FAQ (Questions Fréquentes)

 
 

A l'étranger avec mon animal

Partir pour l'étranger avec mon Animal

 
       
 

1.- Question: Vermifuger mon chien: combien de fois par année?

Réponse: Entre 1 et 4 fois par année:

-chien vivant en ville:

   

2 fois/an

-chien vivant à la campagne:

   

3 fois/an

-chien d'élevage

   

4 fois/an

2.- Question: Comment faire vacciner mon chien ?

Réponse: Dès 2 mois, le vaccin combiné (maladie de Carré, Hépatite, Parvovirose, Leptospirose, Parainfluenza), rappel à 3 mois, puis chaque année.
A 3 mois: puce électronique (= microchip ou transponder)
S’il va à l’étranger : Vaccin contre la Rage (antirabique) + Passeport
S’il est destiné à un rendement à haute performance (Chien de travail ou de compétition) ou qu’il doit aller régulièrement en chenil) Il faut le vacciner contre la toux canine (vaccin nasal indolore, agit déjà 72 heures après application) valable une année aussi .

3.- Question: Comment faire vacciner mon chat ?

Réponse: Dès 2 mois, vaccin combiné contre Typhus (panleucopénie) et Coryza.
S’il sort ou qu’il va en chatterie, ajouter la protection contre la Leucose (sida du chat), Rappel à 3 mois puis chaque année
S’il va à l’étranger : Vaccin contre la Rage (antirabique) pour l’Europe : puce électronique (= microchip ou transponder) et Passeport.

4.- Question: Qu'est-ce que le pipolino?
Il s’agit d’un appareil cylindrique en matière synthétique, dans lequel on met les croquettes du chat. On peut régler l’appareil sur plusieurs positions: de grand ouvert à un seul trou ouvert. Le chat doit travailler à le faire tourner pour obtenir sa nourriture. Ainsi on l’occupe. Cela lui fait diminuer sa boulimie. Cela le destresse, diminue son anxiété. Plus d’infos à la réception de notre cabinet.

 

5.- Question: Mon chat a-t-il besoin d'un Pipolino?
Si votre chat s’ennuie ou dort beaucoup, s’il prend du poids, s’il a tendance à l’anxiété, oui, il a un urgent besoin d’un Pipolino.

 

6.- Question: Mon chien sent mauvais de la gueule, que faire?
Une forte odeur dégagée par le chien vient souvent de la gueule. Il faut vérifier ses dents et la cas échéant le montrer au vétérinaire. Une forte odeur peut aussi provenir de la peau ou des glandes anales. Il existe différents produits utilisables pour y remédier.

 

7.- Question: Quand un traitement dentaire est-il indiqué pour mon chien /chat?
En principe lors des contrôles annuels, le vétérinaire vérifie l’état des dents. Il vous dira s’il est nécessaire de faire faire un détartrage-polissage ou s’il suffit de donner un aliment qui nettoie les dents.

 

8.- Question: Comment se déroulent les soins dentaires de mon chat/ chien?
Nous conseillons de brosser une fois par jour les dents de votre animal sur la surface extérieure. Il existe plusieurs dentifrices pour chiens et chats. Il est aussi important que votre animal mâche ses aliments (croquettes spéciales en vente dans notre cabinet, pain sec, ailes de poulet crues etc)

 

9.- Question: Que faire pour bien préparer l'arrivée d'un nouveau chaton à la maison?
Il faut lui préparer un panier douillet, un endroit où mettre une caisse à sable pour ses besoins, un endroit où on mettra l’eau de boisson , un autre pour la nourriture. Il est important d’installer un diffuseur de phéromones. Il est aussi important de lire quelques ouvrages de conseils à la détention d’un chat.

 

10.- Question: Comment introduire mon nouveau chaton à mon /mes autre(s) chat(s) déjà présent(s)?
Il est important de leur laisser l’opportunité de faire connaissance sans brusquerie. De les installer dans des pièces contigües avec la porte entr’ouverte, par exemple. Il est aussi important que les “anciens” chats puissent se percher en hauteur en toute tranquillité.

 

11.- Question: Mon chien vomit, il se déshydrate donc. Est-il juste qu'il faut retirer aliments et boisson?
Oui il faut retirer la nourriture et la boisson. En effet si votre chien qui vomit perd de l'eau, lorsqu'il boit il va revomir davantage de liquide que ce qu'il a bu. Si le chien est en bon état (peut marcher est bien vif et conscient) il vaut la peine de le laisser quelques heures complètement à jeun. En suite on peut lui offrir à boire mais en très petites quantités: (par cuillère à café toutes les 10 minutes). Si le chien revomit, il faut appeler le vétérinaire pour deux raisons: chercher la cause des vomissements et perfuser le chien par voie parentérale pour le réhydrater.

 

12.- Question: Mon animal est âgé: quelles précautions prendre?
Tout comme l’être humain, l’animal vieillit. Chaque espèce, respectivement chaque race a son espérence de vie qui lui est propre. Il faudra être attentif à tous les symptômes de vieillissement et en tenir compte. Exemples: surdité, malvoyance, désorientation. Autres exemples: fatigabilité, rhumatismes. Autres encore, irritabilité, rallongement des périodes de sommeil, dépression. Nous pouvons vous aider à détecter ces symptômes et vous proposer des solutions agréables pour vous et votre animal.

 

13.- Question: Comment bien nourrir mon animal âgé?
Les besoins de l’animal âgé sont différents de l’animal adulte. En particulier sur la proportion en protéines de bonne qualité et la digestibilité. Il faut aussi tenir compte du vieillissement et de l’altération des fonctions rénales qui nécessite une composition alimentaire différente.

 

14.- Question: Qu'est-ce que la puce électronique?
La puce électronique permet une identification fiable des animaux de compagnie. Elle est de la taille d’un grain de riz et est enfermée dans une capsule de verre stérile et non irritante.
Elle contient la fiche d'identité de votre animal domestique sous la forme d'un code. Cette puce n'est pas active; c'est un lecteur de cartes à puce, qui l'anime à distance et permet ainsi sa lecture. Elle ne représente donc aucun risque pour la santé de votre animal. Les cabinets vétérinaires, les refuges et les postes de police sont équipés de ces lecteurs.
La puce est posé par votre vétérinaire. Elle est injectée sous la peau, sur le côté gauche du cou de l’animal, au moyen d’une seringue spéciale.
Le code de la puce est enregistré auprès de la banque de données suisse ANIS.

 

15.- Question: A quoi sert la puce électronique?
La puce électronique permet:
- de retrouver plus facilement le propriétaire d’un animal trouvé
- de démontrer l'appartenance d’un animal à son propriétaire
- une identification rapide lors d’un accident
- un contrôle des animaux placés par les refuges
- de retrouver le propriétaire d’un animal abandonné
- de trouver le propriétaire d’un animal blessé ou tué sur la route
- une identification des chiens dangereux
- un contrôle du commerce des chiens (importations illégales et élevage de masse).

 

16.- Question: La puce électronique est-elle obligatoire?
La puce électronique est obligatoire pour tous les chiens en Suisse. Les chiots doivent être identifiés et enregistrés au plus tard trois mois après la naissance et dans tous les cas avant d’être cédés par le détenteur chez lequel ils sont nés.
En principe dès 2011, les chiens tatoués doivent aussi tous être munis de la puce électronique.
Elle n’est malheureusement pas obligatoire pour les chats ni pour les furets, sauf s’ils voyagent dans l’Union Européenne.

 

17.- Question: Dois-je faire poser une puce électronique à mon chat?
Il est recommandé de poser une puce électronique à tous les chats, y compris ceux vivants en appartement. En effet, lors de chute de la fenêtre ou du balcon, de fugue ou de fuite lors d’un transport par exemple, il est ainsi beaucoup plus aisé de retrouver le propriétaire de l’animal si ce dernier est présenté à un vétérinaire ou dans un refuge.

 

18.- Question: Existe-t-il des puces électroniques plus petites, en particulier pour les NACs ou ?
Oui elles existes, l'injection est moins douloureuse. Elles sont particulièrement indiquées pour les animaux de petite taille, lapins, furets, chatons. Elle sont très bien lisibles avec les lecteurs ISO. Nous en disposons désormais dans notre cabinet.

 

19.- Question: Dois-je faire vacciner mon lapin? Contre quoi?
Oui, il est recommandé de vacciner tous les lapins vivants à l’extérieur, ainsi que ceux consommant du fourrage vert, contre la maladie hémorragique virale (Maladie X). Cette maladie, causée par un virus, est présente en Suisse. L’évolution est foudroyante, et la plupart des lapins infectés meurent rapidement, parfois sans présenter de signes cliniques. On peut aussi observer des saignements du nez, une détresse respiratoire, un refus de s’alimenter et de la fièvre. Le virus peut être transmis par contact direct avec un lapin contaminé, voire un lièvre, mais aussi par contact indirect avec du fourrage frais ou des objets ayant été en contact avec des lapins malades. Il n’existe malheureusement aucune thérapie efficace. Il est recommandé de vacciner les lapins dès l’âge de 8 semaines. L’immunité se développe en une semaine. Un rappel annuel de la vaccination est nécessaire afin de conserver une bonne immunité. La maladie hémorragique virale n’est pas transmissible à l’homme.

 

20.- Question: Dois-je faire vacciner mon furet? Contre quoi?
Oui, le furet est sensible à la Maladie de Carré et il est nécessaire de le vacciner annuellement pour le protéger. La maladie de Carré est causée par un virus qui infecte principalement les chiens, mais aussi les furets. Le furet présente de la fièvre,une perte de l’appétit, un abattement, un enflement de la face, qui provoque des démangeaisons et des croûtes, de la toux, des éternuements, et plus tard une détresse respiratoire qui peut conduire à la mort. Des signes nerveux sont aussi possibles. Il n’existe aucun traitement efficace. La vaccination permet une excellente protection des furets. Elle s’effectue dès l’âge de 6 à 8 semaines. Une injection de rappel un mois après la première injection est nécessaire avant le rappel annuel. Si vous voyagez à l’étranger avec votre furet, le vaccin contre la rage est obligatoire.Une injection suffit pour protéger le furet pendant un an. Il doit être effectué au plus tard 3 semaines avant de passer la frontière. De plus, la puce électronique et le passeport sont obligatoires pour passer la frontière. Les exigences pouvant être différentes selon les pays, n’hésitez pas à nous contacter pour tout renseignement complémentaire.

 

21.- Question: Dois-je vermifuger mon chat? A quelle fréquence?
Oui, il est important de vermifuger votre chat s’il a un accès extérieur ou s’il s’agit d’une femelle en gestation. Si votre chat va à l’extérieur, nous conseillons de le vermifuger deux fois par année. S’il chasse beaucoup, nous recommandons de le vermifuger quatre fois par année. Les chatons devraient être vermifugés à l’âge de 2 et 4 semaines de vie, ainsi qu’au moment du premier vaccin (7-9 semaines de vie). Il convient de vermifuger les chattes gestantes 2 semaines avant et 2 semaines après la mise-bas, afin d’éviter qu’elles ne transmettent des parasites avec le lait aux chatons.

 

22.- Question: Comment bien protéger mon chat contre les puces et les tiques?
Pour les chats ayant un accès à l’extérieur, une protection contre les puces est recommandée toute l’année et de mars à octobre contre les tiques. Pour protéger efficacement votre chat, vous pouvez soit utiliser un collier anti-puce, soit une préparation liquide, appelée “spot-on”, qui se dépose sur la peau entre les omoplates et qui permet de protéger efficacement votre chat pendant 1 mois. Plusieurs préparations sont disponibles sur le marché.
Nous vous conseillons volontiers sur la formule la plus adaptée pour votre chat.

 

23.- Question: Comment bien protéger mon chien contre les puces et les tiques?
Nous recommandons de protéger tous les chiens contre les puces et les tiques entre mars et novembre en Suisse. Si vous voyagez dans le bassin méditerranéen avec votre chien, il est important de le protéger efficacement avec des produits répulsifs contre les tiques, les puces et les insectes piqueurs. Ces derniers peuvent notamment transmettre la leishmaniose, une maladie mortelle, ainsi que des parasites du coeur.
Diverses préparations existent et nous vous conseillons volontiers sur la formule la plus adaptée pour votre chien.

 

24.- Question: Que doit manger mon lapin?
La base de l’alimentation du lapin se compose principalement de foin, mais aussi de végétaux et, dans une moindre proportion, de granulés de bonne qualité pour lapins (maximum 1 cuillère à soupe par kilo de lapin par jour, facultatif pour un lapin d’appartement).
Le foin doit être distribué à volonté, de préférence dans un râtelier. Il est riche en fibres, et permet une bonne usure des dents. Choisissez de préférence du foin à base de phléole des prés plutôt qu’à base de luzerne (trop riche en calcium).
Les végétaux frais doivent être donnés tous les jours. Il faut privilégier le feuillage, les herbes et les légumes verts, tels que le basilic, le céleri, les feuilles de radis, le rampon, la roquette, l’aneth, les feuilles de fraisier, les feuilles de framboisier, les feuilles de ronces, ainsi que les végétaux que l’on trouve dans les prairies naturelles: graminées, plantain, pissenlit (feuilles et fleurs), pourpier, fleurs de trèfle. Dans les salades, il faut privilégier la laitue romaine, feuille de chêne, batavia, lolo. Ces végétaux peuvent être donnés tous les jours et doivent constituer l’essentiel de la ration de verdure.
Les légumes et végétaux suivants font aussi partie de l’alimentation de base du lapin, ils sont toutefois riches en calcium et, consommés en grandes quantités, peuvent favoriser les problèmes urinaires. ll faut donc limiter leur administration à 2-3 fois par semaine en quantités modérées: endives, chicorée de catalogne, autres chicorées, cresson, feuilles d’épinard, menthe, persil, trèfle, luzerne, côtes de bettes, fanes de carottes, fenouil, jeunes pousses, salade frisée, scarole, trévise.
Les légumes racines, les choux et bulbes doivent être donnés maximum 1-2 fois par semaine pour limiter l’apparition de troubles digestifs. Il s’agit des carottes, céleri rave, brocoli (fleurs et feuilles), chou chinois, chou frisé, chou de Bruxelles, chou-fleur (fleurs et feuilles), chou rave, navet, panais, topinambour.
Enfin, les végétaux et fruits suivants ne devraient être donnés qu’en petite quantité, en saison et surtout rarement (maximum 1 fois par semaine): concombre, courgette, tomate, poivron, melon, pastèque, pomme.
Les produits de boulangerie, le pain sec, les fruits secs, les bâtonnets de céréales pour lapin, les crackers, le chocolat et les bonbons sont à bannir de l’alimentation du lapin, sous peine de causer, à plus ou moins long terme, des troubles digestifs graves pouvant aller jusqu’à la mort du lapin.
De l’eau fraîche doit toujours être mise à la disposition du lapin.

 

25.- Question: Que doit manger mon cobaye?
Les cobayes sont des herbivores stricts qui sont originaires d’Amérique du Sud. Ils se nourrissent à l’état sauvage de végétaux fibreux et de feuilles ligneuses. De plus, ils ont un transit digestif lent. Ils ont donc besoin de fibres grossières et indigestibles pour favoriser un bon transit intestinal. L’alimentation correcte du cobaye doit répondre à ces conditions. L’aliment de base est donc le foin, qui doit être distribué à volonté et être à disposition toute la journée. On complétera leur alimentation avec de la verdure et des légumes frais, qui permettent d’assurer l’apport en vitamines, notamment en vitamine C, que les cobayes sont incapables de synthétiser.
Les granulés et autres aliments industriels devraient être fortement rationnés (maximum 1 cuillère à soupe par cobaye 2 fois par jour). Ces aliments sont en effet pauvres en fibres et trop riches en graisses et glucides. D’une part, le déficit en fibres entraîne une absence de stimulation péristaltique, ainsi qu’une usure des dents insuffisante. D’autre part, les glucides entraînent un déséquilibre de la flore bactérienne caecale, ce qui favorise l’apparition de diahrrées.
La verdure et les légumes à privilégier sont listés dans “l’alimentation du lapin”.
De l’eau fraîche doit toujours être mise à la disposition du cobaye.

 

26.- Question: Comment savoir si la mise-bas de mon chien /chat se déroule normalement?
Une chute de température corporelle (température rectale) de 1 degré à lieu peu de temps avant la mise-bas. La mise-bas doit avoir lieu dans les 24 heures suivant cette baisse. Des contractions nettes ont alors lieu et le premier petit doit être expulsé en 20-30 min. dès ce moment-là. Les suivants doivent suivre par intervalle de 10 à 60 min, l’écart augmentant en général avec le nombre de petits. Les symptômes d’un problème de mise-bas sont les suivants: efforts de mise-bas violent pendant plus de 30 minutes sans qu’aucun petit n'apparaisse, travail faible et intermittent sans aucune naissance pendant plus de 6 heures, intervalle de plus de 1 1 heure entre chaque naissance, liquide nauséabond s’échappant de la vulve ou liquide verdâtre sans contractions (un liquide verdâtre avec contractions est normal), absence de naissance 2 heures après la perte du liquide amniotique (liquide transparent, visqueux, en quantité relativement importante), gestation de plus de 72 jours pour la chienne et de plus de 66 jours pour la chatte.

 

27.- Question: Que faire lors de problème de mise-bas?
Si un petit est visible mais qu’après plusieurs contractions il n’avance pas plus, il est possible de l'attraper délicatement et d’essayer, avec de légers mouvements de rotation, de le sortir en tirant en même temps que la chienne a des contractions. ATTENTION, à aucun moment la force doit être utilisée, toujours agir très délicatement afin de ne blesser ni le petit ni la maman. Pour tout autre problème ou si, malgré vos efforts, le petit n’est pas expulsé, appeler le vétérinaire rapidement.

 

28.- Question: Dois-je aider la mère ou les chatons / chiots après une mise-bas?
Si la mère s’occupe bien des petits: qu’elle les lèche, qu’elle les nourrit, et que ces derniers pleurent peu, il n’y a rien de particulier à faire se ce n’est donner une alimentation adaptée à la maman (aliment pour chiots/chatons et femelles gestantes). Si, par contre, la maman ne s’occupe des ses petits, si ceux-ci sont très agités ou au contraire très calme dans un coin et ne cherche pas à manger, il faut s’inquiéter. Téléphoner à votre vétérinaire pour avoir les conseils adaptés à chaque cas. Ils peuvent aller à nourrir artificiellement les petits, les masser ou simplement les aider un peu à attraper les tétines.

 

29.- Question: Comment se déroulent les chaleurs chez une chienne?
Les chaleurs des chiennent se déroulent, en moyenne, tous les 6-7 mois. Selon le chien, cet écart peut varier de 4 à 12 mois, les grandes races étant plus prédisposées à avoir de grands écarts. Par contre, une fois établi chez une chienne, cette espace ne devrait pas se modifier. Toute modification de celui-ci doit rendre attentif que l’animal peut souffrir d’une pathologie. Les chiennes sont, en moyenne, en chaleurs pendant 3 semaines. Dans le courant de la 2ème semaine elles vont commencer à accepter les mâles. L’ovulation proprement dite à lieu, en générale, en fin de 2ème semaine. Mais attention, toutes les chiennes ne sont pas équivalentes et certaines peuvent ne pratiquement rien montrer et être déjà prête à être saillie bien plus tôt. L’ovulation a en principe lieu 2-4 jours après le début de l’acceptation du mâle par la femelle.

 

30.- Question: Comment se déroulent les chaleurs chez une chatte?
Si il n’y pas accouplement, les chaleurs d’une chatte durent environ 10 jours. Si par contre il y a accouplement, elles vont s’arrêter rapidement après celui-ci, l’ovulation étant provoquée par la saillie. Elles sont saisonnières et plus fréquentes au printemps. En général les chattes sont en chaleurs 2-4x/ année, mais, si elles ne sont pas saillies, elles peuvent revenir en chaleurs toutes les 3 semaines.

 

31.- Question: Faut-il castrer/ stériliser mon lapin?
Nous conseillons de stériliser resp. castrer les lapins pour plusieurs raisons:
éviter une surpopulation: une lapine peut avoir jusqu’à 6 (voire plus) petits, et peut être à nouveau saillie le jour-même de la mise-bas
plus de 50% des femelles non stérilisées développent un cancer de l'utérus ou des ovaires après l’âge de 5 ans
les femelles non stérilisées sont souvent plus agressives, également envers l’être humain
les mâles non castrés marquent beaucoup leur territoire par jets d’urine et dépôt de crottes. Si ils sont avec d’autres lapins (ou autres animaux), ils seront plus agressifs et auront tendance à leur uriner dessus

 

32.- Question: Faut-il castrer/ stériliser mon rongeur (rat, chinchilla, octodon, cobaye)?
Nous conseillons de castrer/stériliser les animaux qui seront maintenus en groupe mixte (femelles/mâles) afin d’éviter une surpopulation ainsi que dans les autres groupes afin de diminuer voire de supprimer les conflits territoriaux.
Concernant les rats: il est fortement conseillé de stériliser les femelles avant l’âge de 6 mois afin d’éviter au maximum les tumeurs mammaires. Les tumeurs de l’hypophyse sont aussi très fréquentes (65% des femelles de 2 ans et plus et 35% des mâles du même âge) et peuvent être évitées avec une stérilisation respectivement une castration précoce.
Concernant les cochons d’Inde: les femelles sont fortement sujettes aux kystes ovariens qui peuvent atteindre des tailles très conséquentes et entraîner la mort. Les 2 sexes sont sujets aux tumeurs mammaires. Il est donc également fortement conseillé de les castrer.

 

33.- Question: Faut-il castrer/ stériliser mon furet?
Il faut obligatoirement stériliser une femelle non destinée à la reproduction, sinon elle va développer très rapidement des troubles endocriniens qui vont entraîner la mort si ils ne sont pas traités. A l’heure actuelle nous stérilisons les furettes à l’aide d’un implant (=castration chimique) à renouveler tous les 18 mois qui permets de diminuer fortement le risque de maladies surrénaliennes, que l’on retrouvait de façon nettement plus marquée chez les animaux castrés ou stérilisés chirurgicalement jeunes (mâle et femelle équivalent).
Nous conseillons également la castration